salle de mariage en Israel: orchestre, salle, photographe, robe de mariee, tout pour l'organisation de votre mariage
consultez nos nouveaux prestataires pour une reception exceptionnelle
Aidez vos amis a organiser leur mariage
les partenaires de www.israfete.com
maagalim gvanim israfete-production sahara - decoration orientale, henne xanadu
ACCUEIL » Mariage en Israël > Liste des mikvés
Le Mikvé » Rechercher un mikvé
La veille de son mariage, la mariée doit aller se tremper au Mikvé.
Elle est généralement accompagnée par les femmes de sa famille et par ses amies, qui fêent avec ce grand moment de sainteté en chantant, en dansant, et pourquoi pas, en apportant de bons gâteaux.
L'eau du Mikvé symbolise plusieurs choses.
Le Mikvé est comparé au monde d'avant la création.
De la même manière que la création du monde s'est faite à partir d'un monde fait entièrement d'eau, alors la femme se trempe chaque mois dans des eaux naturelles et revient par cela à son état de pureté originelle qui symbolise le paradis.
Le Mikvé est aussi comparé à un enfant qui vient au monde.
Il sort pur, naturel et prêt à commencer sa nouvelle vie, et il en est de même pour la femme qui se trempe au Mikvé et qui en sort renouvelée.
Cette comparaison est valable surtout quand on parle du Mikvé d'une mariée, qui commence une nouvelle vie avec son mari.
Le Mikvé d'avant le mariage symbolise une nouvelle naissance du marié et de la mariée en tant que couple.

Ne pas oublier:
- De l'argent, entre 20 et 30 Shekel
- De prendre le certificat après s'être trempée
- Une grande serviette ou un peignoir
- Une brosse à cheveux
- Une brosse à dents
- Des habits de rechange

Horaires d'ouverture:
- En hiver: 16:30 - 20:30
- En été: 18:30 - 22:30
- Les veilles de Shabat et veilles de fêtes: depuis l'allumage des bougies
- Après Shabat ou une fête: 30 mn aprè la sortie et pendant 3 heures
jeudi 14 décembre 2017

Annonces

 

le zapping d'israfete.com

»



Vous souhaitez partager un moment unique?
Envoyez une vidéo de votre reception en Israel (lien youtube ou dailymotion) et nous la publierons: demande en mariage, bêtisier, clip, etc. contact@israfete.com Aidez vos amis a organiser leur mariage

le mariage à travers la Thora

»

Le choix d'un nom pour son enfant (1/2 parties)
Rav Aviner On n'est pas tenu de consulter une autorité rabbinique pour choisir le nom de son enfant car, suivant le Ari "Zal", les parents sont inspirés par le sens prophétique au moment de faire ce choix.
Le nom n'influe pas sur l'enfant : "Ishmaël" ("Il écoutera l'Eternel") est un bien joli nom ! Pourtant le demi-frère d'Isaac était pervers ; l'inverse ests également vrai, le libre-arbitre étant le facteur déterminant. Pour la même raison, le nom n'influe pas sur la destinée de celui qui le porte. Néanmoins, explique Maïmonide, lorsqu'un pervers accompli une grande "téchouva" ou qu'on passe à un niveau d'être beaucoup plus élevé, on peut consacrer le passage par un changement de nom, "Abram" "Avraham", par exemple (cf. Maïmonide, "Hilkhot Téchouva"). Le "Ran", quant à lui, explique que, par ce changement, il se souvient constamment de ne plus jamais abandonner la nouvelle voie qu'il s'est fixée.

Mais encore...