salle de mariage en Israel: orchestre, salle, photographe, robe de mariee, tout pour l'organisation de votre mariage
consultez nos nouveaux prestataires pour une reception exceptionnelle
Aidez vos amis a organiser leur mariage
les partenaires de www.israfete.com
xanadu mayak israfete-production maroko_haktana - decoration orientale, henne shani
ACCUEIL » Reportages >
Le budget et l'organisation d'une reception en Israel
      Le budget et l'organisation d'une reception en Israel
A la suite de nombreuses demandes et questions de la part de ceux qui organisent une reception en Israel, israfete production a rédigé ce reportage qui est destiné à vous aider dans vos recherches de prestataires pour votre reception en israel. Il est vrai que souvent, il est difficile d'avoir la notion si un prix est trop élevé, si on a bien tout vérifié, pourquoi aurait-on pu payer moins cher, etc.
Nous vous aidons donc ici à budgéter votre mariage en Israel ou un autre événement, à savoir une Bar Mitzvah, des fiançailles ou un Henné, tout en donnant quelques conseils pratiques afin de vous permettre d'éviter certains pièges ou malentendus.
      Général
Tout d'abord, le piège le plus courant est la taxe (le maam). On fixe un prix avec un prestataire et on se retrouve le jour du paiement nez à nez avec cette fameuse taxe à payer (15,5%). Donc faire attention le jour de la négociation à bien vérifier si vous discutez hors taxe ou T.T.C. Certains prestataires acceptent d'être payés en partie en liquide, ce qui vous fait économiser un peu, mais ne fermez rien sans avoir un contrat écrit avec le détail de la prestation commandée, même si vous payez une partie en liquide.
Ensuite, faire attention également à bien comprendre du prestataire dans quelle devise vous négociez, dans quelle devise vous payez, et est-ce qu'il existe une quelconque indexation. Par exemple, si vous négociez un prix en USD, peut-être que le prestataire vous le réclamera le jour du paiement en ILS indexe au USD le jour du paiement, ce qui peut fausser vos calculs initiaux. Donc à bien vérifier au moment des négociations.
Faire attention aux rumeurs, aux gens tellement sympathiques qui veulent aider, aux gens qui connaissent tout, etc. Il n'y a une seule règle: "On croit ce que l'on voit". Nous vous conseillons de dire merci avec courtoisie à vos amis ou à votre famille et de vous débrouiller, cela vous évitera bien des surprises désagréables.
      La salle
Ne choisissez jamais une salle d'après une photo ou d'après des rumeurs. Ne choisissez qu'après avoir vu de vos yeux.
Ensuite vérifier, surtout pour un jardin, si un permis d'exercer officiel est détenu par l'endroit en question, ou au moins une attestation des pompiers ou une police d'assurance, ce qui démontre qu'une demande officielle de permis d'exercer est en cours. La plupart des salles en Israël incluent le traiteur d'office. Certains endroits exigent un nombre minimum d'invités, et cela ne convient pas en général aux français qui n'ont pas souvent l'occasion d'organiser de grosses réceptions à 300 personnes et plus. Donc en général, si la période est creuse il y a matière à négocier, mais en haute saison, soit le prix sera plus cher par personne en proportion, soit on change de salle. Le jour de la semaine aussi est important, en sachant que dans la plupart des salles, le dimanche est moins cher et le jeudi est plus cher que le prix moyen. Dans les salles qui n'ont pas un traiteur d'office, tout ce qui a été écrit plus haut est valide. Concernant les prix, demander une feuille de tarifs imprimés pour pouvoir vérifier que tout va bien. Si le prestataire donne une feuille en français ou en anglais, demander également une feuille en hébreu afin de vérifier aussi si on nous prend pour des français. Si le prestataire vous dit qu'il n'est a pas en hébreu, nous vous conseillons de bien vérifier... Les prix varient aussi en fonction de la région. Une salle à Ashdod coûte par exemple moins cher qu'une salle à Tel-Aviv. Dans tous les cas, bien vérifier le menu et les autres détails quand on compare plusieurs salles.
Les traiteurs indépendants aussi proposent des prix qui varient beaucoup. En général, ne sont pas inclus dans le prix de base d'une salle l'éclairage dont le prix peut varier selon la salle, l'amplification si vous avez un disc-jockey mais pas si vous avez un orchestre qui amène sa propre amplification, le bar d'alcools étrangers pour les amateurs de JB et Absolut, le parking. Sinon, chaque salle peut avoir ses petites surprises bonnes ou mauvaises donc bien vérifier.
      La musique
Orchestre ou disc-jockey, telle est la question. Comment choisir quand on hésite? Tout d'abord, il est évident que c'est une question de budget. Un orchestre digne de ce nom coûte en moyenne entre 20000 et 30000 ILS, et un disc-jockey digne de ce nom coûte en moyenne entre 4000 et 6000 ILS. Ensuite c'est une question de goût et de visuel. Un orchestre en général fait très show mais certains ont peur que cela devienne un mini concert et que l'on se trompe sur l'identité de la vedette de la soirée, certains autres adorent. Un disc-jockey aussi fait très show mais pas de risque de voler la vedette. C'est un show surtout visuel. Certains aussi n'aiment pas entendre leur chanson préférée chantée par un étranger ou bien le fait qu'un orchestre soit parfois limité sur le répertoire, et inversement. Si vous n'arrivez toujours pas à vous décider, optez pour un DJ LIVE, un mix entre un disc-jockey, des musiciens et des chanteurs. Attention aux heures supplémentaires quand vous signer votre contrat.
      La photo/vidéo
On peut grosso modo diviser les catégories de studios de photo/vidéo en 3 en Israel:
- Les communs, entre 1500 et 4000 ILS pour un mariage avec un photographe et une camera, prestation standard
- Les bons, entre 4000 et 9000 ILS pour la même prestation
- Les artistes, entre 10000 et 12000 ILS pour la même prestation
Comme pour tout, demandez à voir le travail de votre prestataire avant de décider, évidemment selon votre budget. Bien sur, en général, plus cela est cher plus la qualité et les avantages sont élevés, à condition d'être sûr d'avoir affaire avec quelqu'un d'honnête.
      La décoration
Le sujet peut-être le plus épineux. Le conseil le plus important: fixer absolument un budget décoration avant de rencontrer le décorateur. Pourquoi? Parce qu'on peut se retrouver avec un devis de 20000 EUR très facilement. C'est des voleurs! Dira l'autre. Non pas du tout. Chaque chose vaut, chaque chose nécessite du travail et de la main d'oeuvre. Une décoration correcte pour un mariage de 250 personnes varie entre 1500 et 2500 EUR. Certaines décorations atteignent 100000 EUR! Donc gardez la tête froide et suivez votre budget...


En espérant vous avoir éclairé sur certains sujets, nous restons à votre disposition si vous avez d'autres questions qui n'ont pas été abordées ici.
Mazal Tov.

israfete production
israprod@israfete.com

jeudi 14 décembre 2017

Annonces

 

nouveautés

»

pour votre mariage ou bar mitsva Gal Kedem - Nouveau Trend!

pour votre mariage ou bar mitsva Julie Cohen - Tout un un!

pour votre mariage ou bar mitsva Sfat Hanah'al - Au bord de l'eau

pour votre mariage ou bar mitsva Lia - Nous avons déménagé!

pour votre mariage ou bar mitsva salle de réceptions en Israël Vega

pour votre mariage ou bar mitsva Alegria - Le spectacle commence

pour votre mariage ou bar mitsva ouverture d'un salon pour mariees Riki Dalal

pour votre mariage ou bar mitsva dernières collections de robes de mariées en photo

pour votre mariage ou bar mitsva Marina K est désormais sur facebook

pour votre mariage ou bar mitsva société de décorations féeriques pour votre Henné en Israel.


Mais encore...